Consommation et particularités du HHCPO

Contrairement aux autres cannabinoïdes que nous avons connus jusqu’ici, le HHCPO est semi-synthétique et se distingue en termes de puissance et d’effet. C’est une molécule élaborée en laboratoire à partir du CBD qui est une molécule naturelle. Découvrez dans ce contenu, les particularités du HHCPO par rapport aux autres cannabinoïdes connus.

Comment se consomme le HHCPO ?

Il existe différents cannabinoïdes et ils peuvent prendre différentes formes en vue d’être consommés. En ce qui concerne le HHCP-O, sa forme la plus courante et la plus appréciée que le marché, c’est la fleur de HHCP-O. Continuer à lire la suite de cet article pour savoir comment elle se consomme.

Avez-vous vu cela : Quels sont les bienfaits du CDB sur la santé ?

Ces fleurs sont semblables à celles du cannabis traditionnel et contiennent des concentrations élevées de HHCP-O. Elles offrent une expérience olfactive et gustative qui se rapproche des variétés classiques de cannabis. La différence avec les autres dérivés du cannabis (les cannabinoïdes) se situe au niveau de leurs effets potentiels. Ces fleurs sont généralement recherchées par les consommateurs qui souhaitent vivre une expérience différente de celle du CBD ou du THC.

Pour consommer le HHCPO, ses fleurs peuvent être utilisées de différentes façons. Ainsi, elles peuvent être vaporisées pour une inhalation douce et discrète. Vous pouvez aussi les inhaler avec un substitut de tabac si vous souhaitez avoir une expérience plus traditionnelle. Pour finir, les fleurs de HHCPO peuvent être intégrées dans diverses préparations afin de créer des produits et des recettes personnalisés.

A découvrir également : Quels sont les différents modes d'extraction des huiles de CBD ?

Comparaison entre le HHCPO et les autres cannabinoïdes

Le HHCPO présente une structure différente de la plupart des cannabinoïdes que vous pouvez connaître. En réalité, le HHCPO est issu d’une chaîne de réactions moléculaires où plusieurs transformations ont lieu. Ainsi, le HHPC-O provient du HHCP, qui est issu du HHC, qui est obtenu à du THC. Le HHCPO est donc un dérivé du THC. Cependant, il est plus puissant en termes d’effets et plus complexe à produire.

Le HHCPO et le THC (Tétrahydrocannabinol)

Principal composé psychoactif du cannabis, le TCH est l’élément à la base de l’effet planant des cannabinoïdes. Les études sont toujours en cours pour établir une comparaison clair entre THC et HHCP-O. Toutefois, il faut retenir que les cannabinoïdes synthétiques sont habituellement fabriqués pour imiter ou augmenter certains effets des cannabinoïdes naturels.

Le HHCPO et le CBD (Cannabidiol)

Le cannabinol est un cannabinoïde qu’on trouve naturellement dans la plante de cannabis ; ce qui n’est pas le cas du HHCP-O. Le CBD est réputé pour ses propriétés exemptes de tout effet psychotrope, ce qui veut dire qu’il ne fait pas « planer ». Quant au HHCP-O qui est une molécule semi-synthétique, ses effets pourraient être différents de ceux du CBD, notamment en termes d’intensité ou de spécificité.

Le HHCPO et le HHC (Hexahydrocannabinol)

Le HHC est, lui aussi, un cannabinoïde d’origine synthétique. Il partage la même structure chimique que le HHCPO, mais ne possède pas les mêmes effets sur le corps humain. Il fait toujours l’objet de recherches en vue de déterminer précisément ses effets en termes d’efficacité et de sécurité.