Contre quoi les gants de protection peuvent-ils vous protéger ?

Un gant de protection peut vous protéger contre de nombreux risques tels que les coupures ou les brûlures chimiques. Selon l’activité que vous exercez et les dangers auxquels vous êtes exposés, vous devez choisir le plus adapté. Contre quoi des gants de sécurité peuvent-ils alors vous protéger ?

Des gants de travail contre les risques mécaniques

Porter des gants de manutention est nécessaire si vous pratiquez une activité sans risques majeurs, mais qui demande beaucoup d’efforts. Ces accessoires protègent vos mains face aux risques de coupure, de déchirure ou de perforation. Ils sont généralement épais et robustes, ce qui signifie qu’ils sont réutilisables. Vous allez trouver via ce lien différents modèles de gants de travail contre les risques mécaniques. On les utilise notamment pour les travaux de maintenance et d’assemblage dans le secteur des transports. 

Dans le meme genre : Comment choisir les chaussures parfaites pour la faire face à la sciatique ?

Ces articles respectent la norme EN 420, qui est la base pour tous les gants de sécurité. Vous pouvez aussi retrouver des paires de gants pour des travaux de précision. Plus fins que les gants de manutention standards, ils facilitent la manipulation de petits éléments. Les gants de manutention protègent aussi bien la personne qui manipule que l’objet qui est manipulé. 

La sécurité contre les risques de coupures ou de déchirures

Si vous exercez une activité où il faut manipuler des choses pointues ou tranchantes, une paire de gants anti-coupure s’avère obligatoire. C’est le cas des professions en rapport avec la métallurgie, la verrerie, l’industrie automobile ou l’élagage. Ces gants de protection doivent être conformes à la norme EN 388 ISO 13997. 

A lire aussi : Des kits d’accueil exceptionnels pour une expérience hôtelière unique et inoubliable

Ils sont constitués de matières résistantes comme le Kevlar, le fil acier et la fibre minérale. Ces produits offrent ainsi une protection optimale à vos mains quand vous employez des outils tranchants à l’exemple d’une tronçonneuse ou d’une scie. 

Une protection contre les risques thermiques et chimiques

Des gants de sécurité peuvent servir à vous protéger des températures extrêmes du froid ou de la chaleur dans votre travail. Pour cela, vous devez porter des gants de travail thermique afin de limiter les risques de brûlures sur la main. Ils sont souvent pourvus de longues manches pour offrir une sécurité supplémentaire aux avant-bras. Face à la chaleur, ils doivent respecter la norme EN 407 et la norme EN 511 face au froid. N’oubliez pas de mettre vos gants thermiques quand vous manipulez des produits surgelés ou effectuez des travaux de démoulage. 

Dans d’autres secteurs d’activité comme l’industrie pharmaceutique ou la pétrochimie, il faut plutôt porter des gants de protection chimique. Longs sur les bras, ils évitent les projections ainsi que les éclaboussures issues de la manipulation de produits dangereux ou salissants. Les solvants, le pétrole ou les dérivés d’acides peuvent en effet provoquer des brûlures, des irritations de la peau, voire des intoxications. Les gants chimiques doivent constituer une véritable barrière physique entre le produit manipulé et la peau.