Les meilleures pratiques pour réussir un régime équilibré

La façon de s’alimenter et le choix de la nourriture ont des impacts importants sur la santé de chacun. Ainsi, il convient d’adopter de bonnes habitudes pour rester en pleine forme et perdre du poids pour ceux qui ont quelques kilos de trop. Mais qu’est-ce que le rééquilibrage alimentaire ?

Mieux comprendre le rééquilibrage alimentaire

Le rééquilibrage alimentaire est très différent d’un régime qui est plus restrictif. Il s’agit surtout d’adopter une alimentation équilibrée sans se priver de certains aliments. En effet, les restrictions dans la plupart des régimes minceur sont parfois source d’anxiété et de stress.

Dans le meme genre : Plateforme SOS médecin à domicile au Maroc pour un meilleur accès des soins

Par contre, le rééquilibrage alimentaire permet notamment d’adopter les bonnes pratiques visant une meilleure alimentation. Cela dit, l’objectif principal n’est pas de perdre du poids, mais plutôt de suivre une alimentation garantissant la force et la santé au quotidien. Vous pouvez trouver un PDF de menus équilibrés pour perdre du poids.

Bien commencer le rééquilibrage alimentaire pour atteindre ses objectifs

Le rééquilibrage alimentaire n’est pas synonyme de privation, il faut le préciser dès le début. Il n’est donc pas question de se priver de certains plaisirs comme les tablettes de chocolat par exemple. Le plus important, c’est de trouver un équilibre entre la quantité des aliments dans les assiettes.

A lire aussi : Comment soigner un rhume au plus vite ?

Le fait de se priver complètement de certains aliments donne encore plus envie d’en manger. Ceci entraine un sentiment de frustration qui pourrait inciter à abandonner et à succomber à ces aliments dits « interdits ». Au lieu de les supprimer, ces derniers sont réintroduits dans le régime.

La composition d’un repas équilibré

Manger doit rester un plaisir même si l’objectif est de rééquilibrer l’alimentation. Cette pratique consiste à manger de tout, mais en équilibrant les portions afin que le corps puisse bénéficier des apports nutritionnels nécessaires au quotidien. Quoi qu’il en soit, il est préférable d’éviter les aliments trop transformés puisqu’ils ont perdu tous les nutriments essentiels. Aussi, il faut penser à bien proportionner la quantité de sucre.

Une assiette de repas équilibré est donc composée à ¼ de protéines (animales ou végétales), à ¼ de céréales ou de légumineuses et la moitié est destinée pour les légumes. En dessert, il faut prévoir un produit laitier et un fruit de saison de préférence.

Les meilleurs conseils pour un repas équilibré

Pour adopter l’équilibrage alimentaire, il faut se laisser du temps. En plus, il y a d’autres gestes qui peuvent faciliter l’initiation à cette nouvelle habitude alimentaire. En suivant ces recommandations, il est plus facile de vivre plus sereinement les débuts d’un régime équilibré :

  • Il faut recevoir tous les apports nécessaires à l’organisme (glucides, lipides, protéines, etc.) ;
  • Aucun aliment n’est supprimé, il s’agit de raisonner la consommation ;
  • Être à l’écoute de son corps afin de comprendre ses besoins ;
  • Adopter le régime équilibré comme un mode de vie.