Les principales préoccupations autour du Bio !

L’agriculture biologique offre, une meilleure alternative au système traditionnel. Le domaine du bio, bien organisé et contrôlé, ne cesse de gagner des parts sur le marché. Cependant, plusieurs questions se posent sur le bio, notamment, les réelles caractéristiques d’un produit bio, la confiance autour des labels et la cherté des produits. Retrouvez dans cet article, les différentes préoccupations sur le bio.

Quand est-ce qu’on peut qualifier un produit de Bio ?

Les aliments bio sont des produits alimentaires, conforment à la règlementation européenne en matière d’agriculture biologique. Plusieurs sites internet dont https://www.etiketbio.eu/ offre des produits bio qui respectent toutes les normes en matière de règlementation. L’agriculture biologique présente certaines règles capitales qui sont,

Sujet a lire : Consommation et particularités du HHCPO

  • L’absence de pesticide de synthèse (fongicides, herbicides, insecticides) ;
  • Le non-usage des engrais de synthèse ;
  • L’absence d’OGM ;
  • L’augmentation de l’espace d’élevage avec un accès à l’air libre aux animaux ;
  • L’alimentation des sujets d’élevage avec de la nourriture bio
  • Le non-ajout systématique d’antibiotiques à la nourriture des animaux d’élevage ;

Quant aux produits transformés, ceux-ci doivent renfermer un minimum de 95 % d’ingrédients bio. Ces ingrédients sont généralement de la farine bio, des œufs bio, du sucre bio et bien d’autres. 

Existe-t-il différents labels bio ?

La réponse à la diversité des labels bio reste partagée entre un oui et un non. En effet, en matière d’alimentation, « bio » est un mot protégé dans l’Europe entière. Cette règlementation se révèle assez technique et vise à régir l’élevage et la culture en ne tenant pas compte de certains points comme la proximité du lieu de production avec le lieu de vente, ainsi que de l’emballage. En Europe, la totalité des labels bio est obligatoirement soumise à ces normes. Notez aussi que tous les produits bio sont minutieusement vérifiés et certifiés.

A lire en complément : Quel est le coût des soins dentaires à Strasbourg ?

Cependant, certains labels ou certaines mentions privées ajoutent des règles. Vous avez par exemple la Mention nature et progrès qui est le premier label à développer l’agriculture bio et la Bio garantie qui est un label belge du Bio qui était en place avant la règlementation européenne.

Peut-on faire confiance aux labels bio ?

La réponse à la confiance aux labels bio est évidemment oui. En effet, le respect des règles est contrôlé par un organisme qui reste indépendant. La vérification s’opère sur toute la chaîne, du champ de production jusqu’au magasin. Ces vérifications sont réparties suivant le contrôle administratif qui s’occupe de l’analyse des factures des exploitants en vue de retrouver, s’il y en a, des produits interdits, ensuite, un prélèvement a lieu dans la ferme pour avoir des échantillons de sol et de produits et enfin s’opère une analyse sur les produits commercialisés dans les points de vente.

Les produits bio coûtent plus cher ?

Les produits alimentaires bio sont 20 à 33 % plus chers que les non-bios. Les ménages les plus aisés représentent la majorité des acheteurs de produits bio. En effet, le coût élevé des produits bio est dû au besoin grandissant de main d’œuvre, le faible rendement des cultures et la longue durée de l’élevage des sujets.