Culture de CBD en France : que devez-vous savoir ?

Actuellement, la culture du CBD connaît une grande expansion. Le chanvre permet d’obtenir le cannabidiol, un composé naturel qui permet de traiter certaines maladies et d’assurer le bien-être du corps. Comme le prix du CBD est entrain de grimper à grande vitesse, vous vous demandez si vous pouvez faire pousser vous-même votre plante de marijuana. Dans cet article, vous obtiendrez les informations que vous devez savoir concernant la plantation de CBD en France.

Est-il autorisé de cultiver le CBD en France ?

Pour les producteurs :

Cette année, la culture du CBD est devenue légale. Par contre, seuls les agriculteurs y sont autorisés. Par contre, ils doivent suivre les règlements dictés par la loi :

Sujet a lire : Quelles astuces pour rendre sa peau en meilleure santé ?

  • Cultiver uniquement les variétés de cannabis que l’Europe autorise à planter : le cannabis sativa surtout.
  • Le taux de THC contenu dans la plante doit être moins de 0,3 %. Cela permet d’éviter les effets psychotiques.
  • Il est interdit de commercialiser la plante ou les boutures. Seules la fleur et les graines pour extraire le cannabidiol sont autorisées à être vendu pour en extraire le CBD (aux industries cosmétiques, aux pharmacies spécialistes en phytothérapie, etc.).
  • Les agriculteurs n’ont pas le droit de promouvoir le produit pour ses effets thérapeutiques.

Pour les particuliers :

Pour les particuliers, l’État interdit strictement de cultiver le cannabis chez soi. De ce fait, vous pratiquez une activité illégale si vous plantez du CBD dans votre domicile. 

Le CBD cultivé en France se trouve uniquement chez les cultivateurs qui possèdent une autorisation.

Avez-vous vu cela : Quelles astuces pour rendre sa peau en meilleure santé ?

Comment faire pousser le CBD ?

Même si la culture de CBD à domicile est interdite en France, vous avez le droit de savoir comment prendre soin des plantes. De cette manière, vous comprendrez pourquoi les produits à base de CBD ou le CBD pur sont actuellement coûteux. En effet, c’est un travail très dur qui requiert une grande attention et de matériels.

Les paramètres à respecter durant la pousse :

  • L’humidité optimale : la plante de chanvre nécessite une humidité relative de 65 à 70 % pour mieux se développer.
  • L’éclairage : la plante de CBD possède la propriété d’être photopériodique. Elle a besoin de lumière pendant 18 heures par jour. Cela implique l’utilisation de lampe, ce qui consomme une énergie considérable.
  • L’engrais hydrosoluble est le plus recommandé, surtout celui riche en azote.

Pendant la floraison :

  • L’humidité doit être réduite à 40 ou 50 % durant la floraison.
  • Respecter la température fraîche entre 20 à 25 °C. Les fleurs en ont besoin pour atteindre la maturité.
  • La circulation de l’air doit être bien règlementée pour le bien-être de la plante pour la culture en serre. L’utilisation d’un ventilateur est alors nécessaire (un autre consommateur d’énergie).
  • La floraison est déclenchée par un changement de la période d’éclairage : 12 heures d’éclairage et 12 heures dans l’obscurité. 
  • L’engrais liquide est à privilégier, car la plante ne doit pas être arrosée.